Home Contact
Haine en ligne : le dispositif Avia renforcé à l’Assemblée - Le Télégramme
26/02/2020 : Haine en ligne : le dispositif Avia renforcé à l’Assemblée  Le Télégramme
Livre : les Photographes et le Droit - MAGAZINE VIDEO: le webmag de l'image numérique
25/02/2020 : Livre : les Photographes et le Droit  MAGAZINE VIDEO: le webmag de l'image numériq. […]
RMC Sports, Canal +, BeIN Sports… l'IPTV, nouvel ennemi des diffuseurs de football - Le Parisien
25/02/2020 : RMC Sports, Canal +, BeIN Sports… l'IPTV, nouvel ennemi des diffuseurs de football. […]
[Exclusif] Quand Juan Branco écrivait à Salah Abdeslam - Valeurs Actuelles
22/02/2020 : [Exclusif] Quand Juan Branco écrivait à Salah Abdeslam  Valeurs Actuelles
Sur Wikipédia, les vies rêvées de Juan Branco - Le Figaro
21/02/2020 : Sur Wikipédia, les vies rêvées de Juan Branco  Le Figaro

15 000 euros d’amende pour réprimer l’utilisation malveillante…

En France, la LOPPSI (projet de loi d’orientation et de programmation pour la sécurité intérieure) prévoit jusqu’à un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende pour réprimer «l’utilisation malveillante, dans le cadre des communications électroniques, de l’identité d’autrui ou de toute autre donnée personnelle, en vue de troubler sa tranquillité ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération». Comme l’explique Numerama: les internautes qui utilisent frauduleusement l’identité d’un tiers ne seront punis que si l’infraction est réalisée «de manière réitérée», lorsqu’il s’agit de «troubler la tranquillité» de cette personne ou d’autrui. En revanche, dès qu’il y a la volonté de «porter atteinte à son honneur ou à sa considération», la récidive n’a pas besoin d’être constatée.

Source : Slate

Articles liés :

12 novembre 2009 | Actualité