Home Contact
Le CSA, tout un débat - France Culture
17/11/2019 : Le CSA, tout un débat  France Culture
ARCOM : en attendant la fusion, le gouvernement ajuste le fonctionnement de la Hadopi - Numerama
14/11/2019 : ARCOM : en attendant la fusion, le gouvernement ajuste le fonctionnement de la Hadopi. […]
Hadopi : des mandats prorogés jusqu'à la fusion avec le CSA - Next INpact
14/11/2019 : Hadopi : des mandats prorogés jusqu'à la fusion avec le CSA  Next INpact
Le nouveau droit voisin des éditeurs et agencesde presse - La revue européenne des médias et du numérique
14/11/2019 : Le nouveau droit voisin des éditeurs et agencesde presse  La revue européenne des. […]
Site illégal de streaming : 8 mois de prison avec sursis requis contre le jeune pirate informatique franc-comtois - France 3 Régions
13/11/2019 : Site illégal de streaming : 8 mois de prison avec sursis requis contre le jeune pira. […]

15 000 euros d’amende pour réprimer l’utilisation malveillante…

En France, la LOPPSI (projet de loi d’orientation et de programmation pour la sécurité intérieure) prévoit jusqu’à un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende pour réprimer «l’utilisation malveillante, dans le cadre des communications électroniques, de l’identité d’autrui ou de toute autre donnée personnelle, en vue de troubler sa tranquillité ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération». Comme l’explique Numerama: les internautes qui utilisent frauduleusement l’identité d’un tiers ne seront punis que si l’infraction est réalisée «de manière réitérée», lorsqu’il s’agit de «troubler la tranquillité» de cette personne ou d’autrui. En revanche, dès qu’il y a la volonté de «porter atteinte à son honneur ou à sa considération», la récidive n’a pas besoin d’être constatée.

Source : Slate

Articles liés :

12 novembre 2009 | Actualité