Home Contact
Les portes d'Educnum en passe de se fermer face à la Hadopi - Next INpact
21/06/2017 : Next INpactLes portes d'Educnum en passe de se fermer face à la HadopiNext INpactAfi. […]
Une amende de 200 € pour cinq films piratés - Éditions Francis Lefebvre
21/06/2017 : Éditions Francis LefebvreUne amende de 200 € pour cinq films piratésÉditions Fra. […]
Vous pouvez dénoncer les DRM gênants à la Hadopi - Le portail dédié à l'électronique
20/06/2017 : Vous pouvez dénoncer les DRM gênants à la HadopiLe portail dédié à l'électroni. […]
Vous pouvez dénoncer les DRM gênants à la Hadopi - 01Net - 01net.com
20/06/2017 : 01net.comVous pouvez dénoncer les DRM gênants à la Hadopi - 01Net01net.comCe nouve. […]
Hadopi : d'ici sa fin en 2022, l'autorité aura coûté plus de 100 ... - Developpez.com
15/06/2017 : Hadopi : d'ici sa fin en 2022, l'autorité aura coûté plus de 100 ...Developpez.com. […]

Aidez les eurodéputés à s’opposer à ACTA

Quatre eurodéputés – Zuzana Roithova (CZ, PPE), Stavros Lambrinidis (GR, S&D), Alexander Alvaro (DE, ALDE) et Françoise Castex (FR, S&D) – ont soumis une déclaration écrite s’opposant à l’ACTA1.

La déclaration écrite sera ouverte à signature durant la session plénière du 8 mars à Strasbourg.

Pour que cette déclaration soit officiellement adoptée par le Parlement, il faudra alors obtenir les signatures d’une majorité d’eurodéputés dans un délai de trois mois.

Cette déclaration écrite exprime de réelles inquiétudes concernant le contournement du processus démocratique et les risques que l’ACTA représente pour les libertés fondamentales. Il s’agit d’une occasion importante pour les citoyens d’agir contre l’ACTA et de protéger Internet. Chaque citoyen européen qui aime le Net doit contacter les eurodéputés de son pays et les inciter à signer cette déclaration écrite.” explique Jérémie Zimmermann, porte-parole de La Quadrature du Net.

Pour trouver les listes des eurodéputés par pays et leurs informations de contact, rendez-vous sur Mémoire Politique

Written declaration on the lack of a transparent process and potentially objectionable content concerning the Anti-Counterfeiting Trade Agreement (ACTA)

The European Parliament, having regard to Rule 123 of its Rules of Procedure,

A. Whereas the ongoing negotiations concerning the Anti-Counterfeiting Trade Agreement (ACTA).
B. Whereas the co-decision role of the European Parliament in commercial matters and its access to negotiation documents guaranteed by the Lisbon Treaty,

1. Considers that the proposed agreement should not indirectly impose harmonisation of EU copyright, patent or trademark law. The principle of subsidiarity should be respected,
2. Declares that the Commission should immediately make all documents related to the ongoing negotiations publicly available.
3. Takes the view that the proposed agreement should not force limitations upon judicial due process nor weaken fundamental rights such as freedom of expression and the right to privacy.
4. Stresses that the evaluation of economic and innovation risks must take place prior to introducing criminal sanctions where civil measures are already in place.
5. Considers that Internet service providers should not bear liability for the data they transmit or host through their services to an extent that would imply prior surveillance or filtering of such data.
6. Points out that any measure aimed at strengthening powers for cross-border inspection and seizures of goods should not harm global access to legal, affordable and safe medicines.
7. Instructs its President to forward this declaration, together with the names of the signatories, to the Commission, the Council and the parliaments of the Member States.

Source: Quadrature du net

Articles liés :

3 mars 2010 | Actualité