Home Contact
ARCOM : en attendant la fusion, le gouvernement ajuste le fonctionnement de la Hadopi - Numerama
14/11/2019 : ARCOM : en attendant la fusion, le gouvernement ajuste le fonctionnement de la Hadopi. […]
Avec Djingo, Orange tente de donner de la voix - Libération
14/11/2019 : Avec Djingo, Orange tente de donner de la voix  Libération
Hadopi : des mandats prorogés jusqu'à la fusion avec le CSA - Next INpact
14/11/2019 : Hadopi : des mandats prorogés jusqu'à la fusion avec le CSA  Next INpact
Le nouveau droit voisin des éditeurs et agencesde presse - La revue européenne des médias et du numérique
14/11/2019 : Le nouveau droit voisin des éditeurs et agencesde presse  La revue européenne des. […]
Site illégal de streaming : 8 mois de prison avec sursis requis contre le jeune pirate informatique franc-comtois - France 3 Régions
13/11/2019 : Site illégal de streaming : 8 mois de prison avec sursis requis contre le jeune pira. […]

Apiadopi : le site de téléchargement légal qui nargue l’Hadopi

(Un article MaxiSciences du 28/01/2010) – France – La répression du téléchargement illégal est discréditée : Renaud Veeckman, 6 mois avant le gouvernement français, a déposé la marque Hadopi auprès de l’Inpi (Institut national de la propriété industrielle).

Les pirates informatiques bénéficient encore d’un sursis, avant que la traque ne commence. Les autorités politiques n’ayant pas protégé le nom Hadopi, Renaud Veeckman a eu l’idée de lancer une plateforme de téléchargement légale en déposant cette marque.

Apiadopi est le nom de sa plateforme de distribution. L’homme fait un “pied de nez” aux pro-Hadopi en créant un modèle de mutualisation qui protège les droits d’auteur : les contenus numériques légaux proposés sur son site seront exclusivement déposés par les (…) Lire la suite sur MaxiSciences

Articles liés :

1 février 2010 | Actualité