Home Contact
ARCOM : en attendant la fusion, le gouvernement ajuste le fonctionnement de la Hadopi - Numerama
14/11/2019 : ARCOM : en attendant la fusion, le gouvernement ajuste le fonctionnement de la Hadopi. […]
Avec Djingo, Orange tente de donner de la voix - Libération
14/11/2019 : Avec Djingo, Orange tente de donner de la voix  Libération
Hadopi : des mandats prorogés jusqu'à la fusion avec le CSA - Next INpact
14/11/2019 : Hadopi : des mandats prorogés jusqu'à la fusion avec le CSA  Next INpact
Le nouveau droit voisin des éditeurs et agencesde presse - La revue européenne des médias et du numérique
14/11/2019 : Le nouveau droit voisin des éditeurs et agencesde presse  La revue européenne des. […]
Le CSA va devenir l'Arcom - 100%Media by Offremedia
13/11/2019 : Le CSA va devenir l'Arcom  100%Media by Offremedia

Constitution du Parti Pirate International

De nos représentants à Bruxelles, le 16 avril 2010   Du 16 au 18 avril 2010, 70 représentants de Partis Pirates de 22 pays sont réunis à Bruxelles pour créer, sous forme de confédération, le Parti Pirate International (PPI), et élire son premier conseil d’administration officiel.   ” La constitution de notre confédération ce weekend marque officiellement la naissance du premier parti réellement international ! “, précise Florian Lauté, président du Parti Pirate. Christian Engström, l’un des deux députés européens Pirates, est venu expliquer les batailles qu’il a menées depuis son élection en juin dernier, et celles à venir. “Lors de cette conférence, les Partis Pirates pourront renforcer les liens existants et créer une organisation destinée à coordonner les efforts de tous les Partis Pirates du monde”, a-t-il déclaré. “La coopération internationale est une nécessité pour pouvoir répandre les idées des Pirates. Des exemples comme l’Anti-Counterfeiting Trade Agreement (ACTA) ou INDECT montrent qu’elle est essentielle dans la lutte pour une réforme du droit d’auteur, contre la surveillance et pour le programme politique des Pirates en général.” ” Internet est une porte ouverte sur le monde, sur les autres. Nous collaborons déjà tous de manière informelle mais c’est insuffisant. Avec plus de quarante partis dans le monde, il est plus que temps que formations, coordination, et collaboration, bref des échanges de tous ordres soient formalisés entre tous les Partis Pirates’”, indique Denis Germain, l’un des délégués français à Bruxelles. ” Tous les jours des Partis pirates se créent dans de nouveaux pays, l’éruption du volcan Eyjafjöll en a d’ailleurs empêché certains d’être physiquement présents. Mais des vidéoconférences feront à mauvaise fortune bon cœur pour réussir cette rencontre. Notre lutte commune pour la défense des droits et libertés individuelles est indéfectible et se traduira par la création du PPI ce week-end”, ajoute Perline, également déléguée dans la capitale européenne.   L’idée d’une confédération pour le mouvement des Pirates a été formulée pour la première fois en 2007 et concrétisée lorsque des représentants de Partis Pirates de cinq pays ont donné au “Co …

lire la suite…

Source : Parti pirate

Articles liés :

22 avril 2010 | Actualité