Home Contact
This RSS feed URL is deprecated
20/11/2017 : This RSS feed URL is deprecated, please update. New URLs can be found in the footers. […]
Infographic – How do we fight counterfeiting on the Web? - The Rude Baguette
20/11/2017 : The Rude BaguetteInfographic – How do we fight counterfeiting on the Web?The Rude B. […]
En 7 ans, Hadopi a flashé plus de 40 000 Réunionnais - Clicanoo
20/11/2017 : ClicanooEn 7 ans, Hadopi a flashé plus de 40 000 RéunionnaisClicanoointernet. Depui. […]
Hadopi : 189 condamnations et « de nombreuses décisions ... - Next INpact
14/11/2017 : Hadopi : 189 condamnations et « de nombreuses décisions ...Next INpactSept ans apr. […]
Le numérique, c'est la mère des révolutions - L'Est Eclair
13/11/2017 : L'Est EclairLe numérique, c'est la mère des révolutionsL'Est EclairÀ l'époque, l. […]

Echec de la première cyber manifestation contre Loppsi

Lundi après midi a eu lieu la pre­mière cyber mani­fes­ta­tion sur Twitter.

La cible ? Nathalie Kosciusko-Morizet, secré­taire d’Etat à l’économie numé­rique, et star des poli­tiques français sur Twitter.

La reven­di­ca­tion ? Qu’elle prenne posi­tion sur la loi Loppsi et le Deep Packet Inspection, une tech­no­lo­gie de sur­veillance et de cen­sure de l’internet envi­sa­gée par le gou­ver­ne­ment Français.

Une mani­fes­ta­tion, c’est un défilé de per­sonnes, répé­tant un ou deux slo­gans de façon conti­nue, pen­dant des heures, en fai­sant un maxi­mum de bruit et en dif­fu­sant leur mes­sage au plus grand nombre, tout en s’assurant que les auto­ri­tés poli­tiques les entendent.

C’est pré­ci­sé­ment ce qu’il s’est passé entre ce mes­sage de @nk_m, publié à midi sur Twitter, où elle fai­sait part du test en cours, au minis­tère, de Foursquare, une star­tup Californienne à la mode qui pro­pose une appli­ca­tion mobile de réseau social géolocalisé…

Testé depuis ce matin par un membre de mon cabi­net, retours sur expé­rience dans quelques semaines http://htxt.it/8omm
Lundi a 12h

…et celui-ci, six heures plus tard, où elle répon­dait à l’équipe de Dismoiou, un pro­duit français com­pa­rable qui n’était pas apparu sur l’écran radar du minis­tère, bien qu’il tota­lise déjà un demi mil­lion d’inscrits…

@bJonathan @nhoizey @gillesbarbier Merci pour l’info. Regardons ça de près.
Lundi à 18h

Pas un mot adressé aux cen­taines de mani­fes­tants qui ont entre temps scandé son nom durant tout l’après midi, l’implorant – poli­ment – de prendre posi­tion sur la loi Loppsi.

Un échec, mais une pre­mière, qui se repro­duira à n’en pas dou­ter, jusqu’à ce que les mani­fes­tants se fassent entendre.

Le pas­sage de Loppsi à l’Assemblée natio­nale est prévu en mars pro­chain, à peu près au même moment que les élec­tions régio­nales : une bonne occa­sion de noyer le pois­son dans le bruit.

Mais il y a fort à parier que, sur Twitter en tout cas, les poli­tiques seront inter­pel­lés sur la sur­veillance et la cen­sure annoncé de l’internet Français.

Et si Loppsi s’invitait dans la cam­pagne des régionales ?

Source : ReadWriteWeb

rwwf

Articles liés :

13 janvier 2010 | Actualité