Home Contact
L'Hadopi a franchi la barre des 10 millions de courriers - Les Échos
19/09/2017 : Les ÉchosL'Hadopi a franchi la barre des 10 millions de courriersLes ÉchosSept ans. […]
? Hadopi : 10 millions d?avertissements, 151 condamnations - Le portail dédié à l'électronique
19/09/2017 : ? Hadopi : 10 millions d?avertissements, 151 condamnationsLe portail dédié à l'él. […]
Hadopi : 10 millions d'avertissements, 151 condamnations - Next INpact
19/09/2017 : Atlantico.frHadopi : 10 millions d'avertissements, 151 condamnationsNext INpactLa Had. […]
Hadopi à l'heure du bilan - Génération NT
15/09/2017 : Génération NTHadopi à l'heure du bilanGénération NTSi la HADOPI a mis son poids. […]
Hadopi : quel bilan après 8 ans d'existence ? - Clubic
14/09/2017 : Ere NumériqueHadopi : quel bilan après 8 ans d'existence ?ClubicIl y a huit ans, la. […]

Google : « sûr à 99,9% » de fermer son moteur de recherche en Chine

Stratégie – Selon le Financial Times, Google aurait finalement décidé de stopper son moteur de recherche en Chine. Mais le géant américain devrait poursuivre ses autres activités.

Selon une source « familière avec la façon de penser de la compagnie », Google serait « sûr à 99,9% » de fermer google.cn.

C’est ce qu’a rapporté vendredi 12 mars le Financial Times selon lequel les négociations avec les autorités chinoises seraient dans l’impasse. Le même jour, Li Yizhong, le ministre de l’Industrie et des Technologies de l’information lançait un avertissement : « Si (Google) prenait des mesures qui violent les lois chinoises, ce serait inamical et irresponsable et il devrait en supporter les conséquences ».

Pas question de quitter la Chine

Après sa prise de position pour dénoncer la censure des résultats de son moteur de recherche, Google peut difficilement faire marche arrière sans donner l’impression de renier ses principes. Pour autant, Eric Schmidt, le patron de la firme de Mountain View a réaffirmé il y a peu qu’il n’était pas question de quitter la Chine et fait la distinction entre les questions de censure et les autres activités.

Soufflant le froid et le chaud, Li Yizhong a tout de même encouragé Google à poursuivre ses opérations en Chine en estimant que cela sera bénéfique pour le développement de l’Internet dans le pays. (Eureka Presse)

Source : ZDNet

Articles liés :

15 mars 2010 | Actualité