Home Contact
Piratage sur internet : faut-il muscler les sanctions ? - Boursorama
28/02/2020 : Piratage sur internet : faut-il muscler les sanctions ?  Boursorama
La France veut la mort de l’IPTV - Le Soir
28/02/2020 : La France veut la mort de l’IPTV  Le Soir
Meelo propose une nouvelle solution basée sur l’Intelligence Artificielle - PèreLaFouine
28/02/2020 : Meelo propose une nouvelle solution basée sur l’Intelligence Artificielle  Père. […]
Florange. Il télécharge films et musiques : l'affaire finit devant le tribunal - Le Républicain Lorrain
27/02/2020 : Florange. Il télécharge films et musiques : l'affaire finit devant le tribunal  L. […]
Streaming : L’IPTV et le foot c’est terminé ! - Le Café Du Geek
27/02/2020 : Streaming : L’IPTV et le foot c’est terminé !  Le Café Du Geek

La gendarmerie ouvre les portes de ses services anti-cybercriminalité

Reportage – En plus de ses 200 gendarmes spécialisés, les Ntech, la gendarmerie nationale s’appuie sur le STRJD et les experts scientifiques de l’IRCGN pour ses enquêtes dans le domaine de la cybercriminalité. Reportage photos au Fort de Rosny-sous-bois.

Des enquêteurs et des experts scientifiques

Le Fort de Rosny-sous-bois héberge deux services de gendarmerie mis à contribution dans la lutte contre la cybercriminalité : le STRJD (Service technique de recherches judiciaires et de documentation) et l’IRCGN (Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale). La raison d’être de l’institut est de réaliser des examens scientifiques et des expertises pour les magistrats dans tous les domaines de la criminalistique.

La gendarmerie dispose par ailleurs de 200 Ntech, les gendarmes spécialisés dans les technologies de l’information (Credits photo : Sirpa Gendarmerie).

suite…

Source : ZDNet

Articles liés :

30 mars 2010 | Actualité