Home Contact
This RSS feed URL is deprecated
22/11/2017 : This RSS feed URL is deprecated, please update. New URLs can be found in the footers. […]
Streaming illégal : la France sonne la charge - Economie Matin
21/11/2017 : Economie MatinStreaming illégal : la France sonne la chargeEconomie MatinEn ce qui c. […]
Interview de Sophian Fanen, de la génération Napster à la ... - Next INpact
21/11/2017 : Interview de Sophian Fanen, de la génération Napster à la ...Next INpactDans son o. […]
En 7 ans, Hadopi a flashé plus de 40 000 Réunionnais - Clicanoo
20/11/2017 : ClicanooEn 7 ans, Hadopi a flashé plus de 40 000 RéunionnaisClicanoointernet. Depui. […]
Hadopi : 189 condamnations et « de nombreuses décisions ... - Next INpact
14/11/2017 : Hadopi : 189 condamnations et « de nombreuses décisions ...Next INpactSept ans apr. […]

La gendarmerie ouvre les portes de ses services anti-cybercriminalité

Reportage – En plus de ses 200 gendarmes spécialisés, les Ntech, la gendarmerie nationale s’appuie sur le STRJD et les experts scientifiques de l’IRCGN pour ses enquêtes dans le domaine de la cybercriminalité. Reportage photos au Fort de Rosny-sous-bois.

Des enquêteurs et des experts scientifiques

Le Fort de Rosny-sous-bois héberge deux services de gendarmerie mis à contribution dans la lutte contre la cybercriminalité : le STRJD (Service technique de recherches judiciaires et de documentation) et l’IRCGN (Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale). La raison d’être de l’institut est de réaliser des examens scientifiques et des expertises pour les magistrats dans tous les domaines de la criminalistique.

La gendarmerie dispose par ailleurs de 200 Ntech, les gendarmes spécialisés dans les technologies de l’information (Credits photo : Sirpa Gendarmerie).

suite…

Source : ZDNet

Articles liés :

30 mars 2010 | Actualité