Home Contact
Un cabinet d'avocats allemand menace de porter plainte au pénal à un FAI canadien, s'il refuse de divulguer des données clients suite à une violation de copyright - Developpez.com
17/09/2019 : Un cabinet d'avocats allemand menace de porter plainte au pénal à un FAI canadien,. […]
La Quadrature du Net passe à l'offensive contre les Smart Cities - Maddyness
17/09/2019 : La Quadrature du Net passe à l'offensive contre les Smart Cities  MaddynessLa Quad. […]
Oui, le CSA et la Hadopi devraient (enfin) fusionner - Rude Baguette
16/09/2019 : Oui, le CSA et la Hadopi devraient (enfin) fusionner  Rude BaguetteLe ministre de l. […]
La justice européenne suggère que des documents publics peuvent être secrets au nom du droit d’auteur - Numerama
15/09/2019 : La justice européenne suggère que des documents publics peuvent être secrets au no. […]
Séries, musique, TV... Quand l'art du partage se transforme en piratage - Boursorama
14/09/2019 : Séries, musique, TV... Quand l'art du partage se transforme en piratage  Boursoram. […]

Le site UMP sur l’éthique des TIC vs Sarko anti-net Remix

« Avec la loi Création et Internet, les parlementaires du Groupe UMP ont commencé à aborder la question de la régulation d’internet. La complexité des enjeux et l’intensité des débats ont montré que nous sommes devant des défis immenses ». Le groupe de travail sur l’éthique des TIC a ouvert son site. Dans la liste des membres du groupe de travail, déjà évoqué ici, on retrouve plusieurs acteurs des débats autour d’HADOPI dont Franck Riester, Patrice Martin Lalande, Muriel Marland Militello, Philippe Gosselin, mais encore Marc le Fur et Lionel Tardy. Toutes les tendances sont ainsi représentées dans l’approche du phénomène internet.

Internet n’est pas le pays des Bisounours (Jean François Copé)

Dans un édito signé Jean François Copé, le chef de file parlementaire veut « en finir avec une certaine forme de naïveté qui fait d’Internet «le pays des bisounours», où tout le monde serait gentil et aurait des intentions louables ». Pour le député, « même si les technologies du numérique peuvent contribuer au meilleur, elles peuvent aussi servir au pire. Qu’on me pardonne cette banalité, mais il me semble parfois que le simple fait de la rappeler suscite des levées de boucliers chez quelques internautes qui, tout à leur fascination devant les prodiges du numérique, en perdent leur regard critique »

Copé enfonce une porte ouverte, « sur Internet comme ailleurs, l’absence de règles n’est pas liberté, mais anarchie ». Le but de ce groupe de travail  sur l’éthique du numérique est donc de travailler des sujets, définir « des règles pertinentes », car « il y a de vraies questions à aborder, sans a priori ». Plusieurs thèmes sont soulevés comme le droit à l’oubli, la propriété intellectuelle, le droit à l’image, etc. Nous y reviendrons dans une prochaine actualité.

Le couple UMP-Internet en musique

On soulignera qu’au même moment de la mise en ligne de ce site, un clip (Sarko anti-net megamix) a mis lui en musique le couple UMP-Internet, à l’aide de fameux mots-clefs comme cette fameuse « zone de non-droit », ce « far-west » qu’il faut « civiliser ». Un clivage qui donne cela dans la tête d’un contributeur de Dailymotion :

Source : PCinpact

Articles liés :

4 mars 2010 | Actualité