Home Contact
Un salarié commet une faute grave en cas de téléchargements ... - Next INpact
20/10/2017 : Next INpactUn salarié commet une faute grave en cas de téléchargements ...Next INp. […]
Hadopi enquête sur le remplaçant de Zone Téléchargement - Ere Numérique
14/10/2017 : Ere NumériqueHadopi enquête sur le remplaçant de Zone TéléchargementEre Numériq. […]
Que risque-t-on quand on télécharge illégalement de la musique ou ... - Europe1
13/10/2017 : Europe1Que risque-t-on quand on télécharge illégalement de la musique ou ...Europe. […]
Piratage : Hadopi s'attaque au problème des sites miroirs - Les Échos
10/10/2017 : L'ExpressPiratage : Hadopi s'attaque au problème des sites miroirsLes ÉchosSoucieus. […]
Riposte graduée et amende : les questions de la Hadopi à deux ... - Next INpact
10/10/2017 : Next INpactRiposte graduée et amende : les questions de la Hadopi à deux ...Next IN. […]

Loppsi caduque : Odebi vous protège contre la LOPPSI avec le live CD Odebian

Source : Ligue Odebi – Afin de se préparer à la nouvelle ère de dictature numérique qu’entend imposer le pouvoir en place, la ligue Odebi lance le projet Odebian. L’objectif est de fournir un système d’exploitation ‘live’ cumulant les avantages de Linux (liberté, sécurité, fiabilité, communauté) et les valeurs défendues par la Ligue Odebi. Destiné à être transportable, simple d’utilisation et surtout à ne laisser aucune trace de son utilisation sur le disque dur, c’est clairement un outil de lutte contre les projets de surveillance généralisé des citoyens numériques.

Alors que nos dirigeants semblent vouloir étendre indéfiniment les principes du copyright, il nous à paru essentiel de baser le projet sur un modèle libre, c’est notre conception du partage, de l’internet tout simplement.

Le principe du logiciel en open source permettra aux plus expérimentés de personnaliser le projet selon leurs souhaits. L’internaute lambda sera quand à lui protégé par l’utilisation du réseau TOR (1) pour tout accès au réseau.

Le projet est basé sur le principe de la coopération, chacun est libre de venir y contribuer car c’est ainsi que fonctionne internet. C’est la multitude qui fait notre force.

Les élus du peuple outrepassent leur mandat en votant des lois sans même en lire le contenu. Ce faisant, ils oublient l’essence même de leur fonction à savoir le débat libre et démocratique. La conscience de nos députés est peut être à vendre mais la notre n’a de prix que celui de notre liberté. Fidèle à notre ligne de conduite, c’est par l’action que nous combattons toute volonté de faire du web une simple vitrine commerciale supplémentaire.

Odebian est une des réponses que nous apportons face aux dérives du pouvoir. Nous remarquons d’ailleurs l’étrange coïncidence qui fait du juge d’instruction le garant de l’emploi du futur mouchard informatique tout en prévoyant la suppression de cette fonction. C’est à terme le procureur de la république, donc le ministère de la justice qui aura la mainmise sur le processus.

On est loin de l’impartialité et les actes du gouvernement en place n’incitent guère à cette prétention. Qui nous dit que demain la liste des délits prévoyant l’utilisation du mouchard ne comprendra pas le téléchargement illégal ou la simple injure publique. Après tout le délit de solidarité envers un sans papier est déjà prévu dans la liste (2).

Demain, l’anonymat et le cryptage seront les seuls refuges de l’internaute face à la volonté de contrôler le dernier espace de liberté d’expression. Puisque la liberté leur fait peur, cultivons la.

Rejoignez nous pour préserver les droits fondamentaux face aux États qui semblent se complaire à les bafouer.
Hadopi, LOPPSI 2, ce ne sont que les premiers pas vers le nouvel ordre numérique mondial, l’ACTA (3) est sur les rails sous l’impulsion des États-Unis.

Nous ne resterons pas les bras croisés face aux piétinement des valeurs fondatrices de notre république et invitons chaque internaute à diffuser massivement les solutions de cryptage et d’anonymat sur internet.

“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” A.Einstein

(1)http://www.torproject.org/index.html.fr
(2)http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006577780&cidTexte=LEGITEXT000006071154&dateTexte=20100211&oldAction=rechCodeArticle
(3)http://fr.readwriteweb.com/2010/01/20/a-la-une/traite-acta-censure-loppsi-hadopi/

Articles liés :

18 février 2010 | Actualité