Home Contact
Loi audiovisuelle : des « codes de bonne conduite » contre les pubs pour les aliments gras ou sucrés - Next INpact
14/10/2019 : Loi audiovisuelle : des « codes de bonne conduite » contre les pubs pour les alimen. […]
Audiovisuel public : où va le magot de la redevance télé ? - Capital.fr
14/10/2019 : Audiovisuel public : où va le magot de la redevance télé ?  Capital.fr
Franck Riester, le bon élève de la culture après un an au ministère - Blog Le Monde
12/10/2019 : Franck Riester, le bon élève de la culture après un an au ministère  Blog Le Mo. […]
Piratage. L’Arcom remplacera bientôt l’Hadopi pour traquer les téléchargements illégaux - Ouest-France
10/10/2019 : Piratage. L’Arcom remplacera bientôt l’Hadopi pour traquer les téléchargements. […]
Proposer internet à ses clients : obligations et responsabilité - L'Hôtellerie Restauration
9/10/2019 : Proposer internet à ses clients : obligations et responsabilité  L'Hôtellerie Re. […]

Nous sommes un collectif de citoyens décidés à interpeller les pouvoirs publics sur les projets menaçant les libertés individuelles.

Atteintes à la vie privée, remises en cause des libertés des citoyens…. Nombreux sont aujourd’hui les politiques qui rêvent de mettre en place des procédures pour surveiller et donc fliquer tous les internautes.

Hadopi, Loppsi…autant de mots barbares cachant une volonté à peine déguisée de contrôler nos vies, nos actes et nos pensées.

Le Collectif “Touche pas à mon Net” agira – dans une optique de veille citoyenne – dans la rue et sur le réseau pour alerter nos concitoyens sur les menaces qui pèsent sur leurs libertés.

Rejoignez-nous ! Faîtes connaître largement nos initiatives et prises de position !

Le Collectif Touche pas mon Net

« Vous êtes des partisans de la liberté que vous chérissez –et vous avez bien raison-. En principe, les lois sont faites pour protéger notre liberté, pour empêcher que la liberté des uns n’empiète sur la liberté des autres. Or, notre système est tel qu’aujourd’hui les lois ne protègent plus nos libertés. Au contraire, ces lois ont pratiquement supprimé toutes nos libertés et on est bien obligé de constater que notre système normatif a instauré, à coups de textes plus liberticides les uns que les autres, une véritable dictature de l’Etat qui écrase les citoyens et fait crever le pays. » Thierry Desjardins, 18/03/07