Home Contact
Baromètre Hadopi : 25% des internautes se sont abonnés à une offre SVàD durant le confinement - Le Film Français
29/05/2020 : Baromètre Hadopi : 25% des internautes se sont abonnés à une offre SVàD durant le. […]
L'IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes - Atlantico.fr
29/05/2020 : L'IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes  Atlantico.fr
Contrefaçon : le Conseil constitutionnel censure partiellement les pouvoirs de la HADOPI - Dalloz actualité
28/05/2020 : Contrefaçon : le Conseil constitutionnel censure partiellement les pouvoirs de la HA. […]
25% des internautes se sont abonnés à une offre de vidéo à la demande pendant le confinement d'après l'Hadopi - 100%Media by Offremedia
28/05/2020 : 25% des internautes se sont abonnés à une offre de vidéo à la demande pendant le. […]
StopCovid : après l'appli, le mauvais temps de la surveillance - Les Jours
28/05/2020 : StopCovid : après l'appli, le mauvais temps de la surveillance  Les Jours

Sondage : Internet est un droit fondamental pour 4 personnes sur 5

Technologie – Le BBC World Service a réalisé un sondage mondial auprès de 27 000 personnes : 79% des sondés considèrent l’accès à Internet comme un droit fondamental et un peu plus de la moitié rejettent toute idée de régulation.

Quatre personne sur cinq (79%) parmi les 27 000 qui ont répondu au sondage du BBC World Service réalisé dans 26 pays estiment que l’accès Internet est un droit fondamental.

90% d’entre eux considèrent que la Toile est un bon moyen pour apprendre. C’est en Corée du Sud (96%), au Mexique (94%) et en Chine (87%) que l’on trouve les plus forts pourcentages de personnes considérant l’accès Internet comme un droit fondamental.

Une majorité d’internautes contre la régulation du réseau mondial

En revanche, les avis sont nettement plus partagés à propos de la liberté d’opinion : 49% des sondés pensent qu’Internet n’est pas un lieu sûr pour exprimer ses opinions. C’est en Afrique et notamment au Ghana (74%) et au Kenya (73%) que les internautes sont les moins convaincus de pouvoir parler sans risque. Les Allemands (72%) et les Français (69%) s’en méfient aussi tout comme les Coréens du Sud (70%) et les Japonais (65%). Et contre toute attente, les Chinois ne sont que 55% à penser de la sorte.

A propos de la nécessité d’une régulation du réseau mondial, 53% des personnes interrogées rejettent cette idée. (Eureka Presse)

Source : ZDNet

Articles liés :

9 mars 2010 | Actualité