Home Contact
Un cabinet d'avocats allemand menace de porter plainte au pénal à un FAI canadien, s'il refuse de divulguer des données clients suite à une violation de copyright - Developpez.com
17/09/2019 : Un cabinet d'avocats allemand menace de porter plainte au pénal à un FAI canadien,. […]
La Quadrature du Net passe à l'offensive contre les Smart Cities - Maddyness
17/09/2019 : La Quadrature du Net passe à l'offensive contre les Smart Cities  MaddynessLa Quad. […]
Oui, le CSA et la Hadopi devraient (enfin) fusionner - Rude Baguette
16/09/2019 : Oui, le CSA et la Hadopi devraient (enfin) fusionner  Rude BaguetteLe ministre de l. […]
La justice européenne suggère que des documents publics peuvent être secrets au nom du droit d’auteur - Numerama
15/09/2019 : La justice européenne suggère que des documents publics peuvent être secrets au no. […]
Séries, musique, TV... Quand l'art du partage se transforme en piratage - Boursorama
14/09/2019 : Séries, musique, TV... Quand l'art du partage se transforme en piratage  Boursoram. […]

WPA Cracker : 20 minutes et 17$ pour télécharger sur le WiFi du voisin…

WPA Cracker est un service payant qui se propose de casser, pour vous, une clé WPA…

WPA CrackerNos confrères de ComputerWorld attirent notre attention sur un service qui risque fort de ne pas enthousiasmer les utilisateurs de réseaux WiFi domestiques à l’aube d’Hadopi. En effet, WPA Cracker est un service qui se propose, pour 17$, de mettre à votre disposition un super-calculateur disposant de 400 processeurs pour casser en moins de 20 minutes la clé WPA qui protège un réseau WiFi. Une opération qui, sur un ordinateur classique équipé d’un processeur dual-core, peut prendre jusqu’à 5 jours.

Les concepteurs de WPA Cracker expliquent qu’ils ont créé ce service à destination des spécialistes de la sécurité qui voudraient tester les solutions qu’ils mettent en place pour sécuriser les réseaux. Si ces services se démocratisent, on se demande bien comment fera la justice pour condamner des pirates récidivistes dans le cadre de la loi Hadopi qui précise, faut-il le rappeler, qu’il est à la charge de l’internaute de sécuriser sa connexion…

Source : PC word & Matbe

Articles liés :

8 décembre 2009 | Actualité